Accueil / Politique / Beaucoup de fausses notes dans le Macky : Pourquoi You est-il habilité à accorder les violons de l’Apr !

Beaucoup de fausses notes dans le Macky : Pourquoi You est-il habilité à accorder les violons de l’Apr !

Youssou Ndour en fin stratège, sait se débarrasser de sa carapace de politicien au profit de celle patriotique  pour placer la barre haute. Star incontesté, et « faiseur de roi », le ministre-conseiller de Macky se veut le patron de Dakar  dans une marre apèriste où il lui sera  difficile de se désaltérer. Mais comme il n’est ni du camp apèriste encore moins de Benno, sa récente sortie présage de son entrée  forcené dans le cercle   très restreint des apèristes qui se défoncent pour l’après-Macky.

Youssou Ndour ne croit nullement à l’adage selon lequel : Je ne suis pas du troupeau, je ne boirai  pas du lait de vache. Par analogie, le leader de Fekké Ma Ci Bolé n’entend guère  rejoindre l’alliance pour la république (Apr), mais il compte comme tout sénégalais bon teint, se battre pour être l’édile de la capitale. Et  son signalement, il l’a déjà fait par le passé quand il a déclaré au détour d’une conversation qu’il était le patron de Dakar. Une boutade qui a fait dire à Abdoulaye Diop Sarr que ce débat n’était pas d’actualité. Nommé ministre de la culture, ensuite ministre-conseiller, et bénéficiant par la même occasion de tous les avantages d’une personnalité du pouvoir, You n’en demeure pas moins satisfait et à la limite audacieux. En effet, c’est au beau milieu d’un Apr où tout le monde danse sur avec de fausses notes qu’il a osé leur sommer d’accorder leurs violons. De quoi surprendre son monde et leur envoyer un message codé. Signifiant  « même si vous n’avez pas les mêmes objectifs que moi, je me battrai pour être le maire de Dakar, station qui me permettra en 2024 de remplacer Macky au Palais de la République ».Confondus par  sa sortie impromptue, les apèristes tentaient tant bien que mal de sauver les meubles par la tempérance. You reste insaisissable autant qu’il le souhaite. Tantôt il est politique, s’il se rebelle, il devient patriote et s’il veut faire des affaires, il s’arrache son micro. Trois postures qui  lui réussissent  énormément et qu’il compte pérenniser jus qu’à son entrée au Palais de la République en 2024.

Senegal7.com

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Macky Sall fête ses 57 ans aujourd’hui

Aujourd’hui , mardi 11 décembre, le Président Macky Sall, le Père de la Nation fête ses  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *