Accueil / International / Canada : les médecins s’opposent à leurs hausses de salaires

Canada : les médecins s’opposent à leurs hausses de salaires

Plusieurs médecins canadiens demandent l’annulation de leurs hausses de salaires, notamment celles pour les médecins spécialistes. Ces derniers estiment que l’offre du gouvernement est « indécente », rapporte les médias canadiens.

Selon un accord du ministre Philippe Couillard, les 10 000 médecins spécialistes recevront près de 500 millions de dollars d’ici au 31 mars et verront leurs salaires augmenter de 11,2% jusqu’en 2023, une hausse qui n’est pas la bienvenue, au sein de certains travailleurs de la corporation.

Ils ont d’ailleurs signé une lettre ouverte pour s’opposer à leur rémunération jugée choquante alors que leurs collègues infirmières et infirmiers, préposés, commis, travaillent dans des conditions très difficiles.

« Nous, médecins québécois qui croyons en un système public fort, nous nous opposons aux récentes augmentations salariales négociées par nos fédérations médicales ».

« Ces augmentations sont d’autant plus choquantes que les conditions difficiles dans lesquelles travaillent les infirmières, les greffiers et autres professionnels. Ils sont constamment victimes de baisses de salaires. Nos patients n’ont pas un accès adéquat aux services requis en raison des compressions budgétaires draconiennes des dernières années et de la centralisation du pouvoir au ministère de la santé. », Peut-on lire dans la lettre publiée le 25 février par le groupe de Médecins québécois pour le régime public (MQRP).

Ces médecins demandent que cet argent soit utilisé pour redresser le système médicale du pays.

« Nous croyons qu’il existe un moyen de redistribuer les ressources du système de santé québécois pour promouvoir la santé de la population et répondre aux besoins des patients »

« Nous demandons que les augmentations salariales accordées aux médecins soient annulées et que les ressources du système soient mieux réparties pour le bien des travailleurs de la santé ».

Crédit photo : gistreel

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Mali: 15 morts dans violences entre ethnies rivales

Au moins 15 civils ont été tués cette semaine dans des violences entre ethnies rivales, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *