Accueil / Politique / Candidature d’Abdoulaye Baldé : L’Apr de Ziguinchor minimise

Candidature d’Abdoulaye Baldé : L’Apr de Ziguinchor minimise

L’Alliance pour la république (Apr) à Ziguinchor a fait face à la presse ce vendredi pour se prononcer sur la candidature du président de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs) à l’élection présidentielle de 2019 et qui a été officialisée ce jeudi, par son leader Abdoulaye Baldé.    Avec à leur tête le responsable politique de l’APR à Ziguinchor, le Pr Courfia Kéba Diawara, les camarades de Macky Sall ont minimisé la candidature d’Abdoulaye Baldé avant d’assimiler celle-ci à un non-événement. Ces «apéristes» croient ferme que l’ancien compagnon de Karim Wade veut faire de la diversion et veut jouer avec l’intelligence des Sénégalais.

«Abdoulaye Baldé doit comprendre qu’il ne peut pas jouer avec intelligence sur la conscience des Sénégalais. D’ailleurs, suite à cette candidature d’Abdoulaye Baldé que nous venons d’apprendre par voie de presse, nous avons tenu à rassurer et à dire de vive voix que Ziguinchor va être gagnée largement par le Président Macky Sall dès le premier tour. Je vous assure que nous sommes en train de mener le combat et nous continuerons à la mener jusqu’à la victoire. Nous serons unis comme nous l’avons fait lors du dernier référendum et aux élections législatives », a dit Courfia Kéba Diawara.

«Nos populations ont pris aujourd’hui conscience du décalage qu’il y a eu avec les actions sur le terrain du Président Macky Sall. Parler d’une candidature nouvelle est sans importance pour nous. Il s’agit pour nous de mettre en exergue les réalisations de notre leader politique dans la région. Le plus important pour nous aussi est de dire à Macky Sall, à Ziguinchor, son parrainage est assuré. C’est dire qu’une quelconque candidature ne pourrait ébranler la victoire du président Macky Sall à l’élection présidentielle de 2019», a ajouté M. Diawara. Plus que jamais convaincus que les Sénégalais, dans leur écrasante majorité, vont rendre l’ascenseur à Macky Sall, «comme en 2017, nous allons en 2019, laminer Abdoulaye Baldé avant de l’envoyer à la retraite politique», ont conclu ces «apéristes».

Sur admin

Vérifier aussi

Abdou Ndéné Sall s’explique : «Nous ne voulons pas d’un autre Joola, c’est pourquoi…»

La sortie des cheminots surprend le ministre Abdou Ndéné Sall. Ce dernier affirme que la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *