Accueil / People / Classement des 50 Africains les plus influents : Serigne Mountakha Mbacké à la 28e place, loin devant Fatma Samoura et Yérim Sow

Classement des 50 Africains les plus influents : Serigne Mountakha Mbacké à la 28e place, loin devant Fatma Samoura et Yérim Sow

Jeune Afrique vient de publier le classement des 50 Africains les plus influents en attribuant le premier rang au richissime Nigérian Aliko Dangote.
Le tri s’est fait selon une méthodologie qui, d’office, exclut de la liste les chefs d’État en exercice et leurs épouses, de même que les personnalités qui résident hors du continent, comme le rappeur Akon.

Le poids sur les réseaux sociaux, le nombre d’abonnés Twitter, le référencement internet, la surface rédactionnelle sont des critères objectifs également choisis par le jury.
Ainsi, le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, est à la 28e place. « Si, officiellement, la confrérie que ce dernier (Cheikh Ahmadou Bamba) fonda au début du XXe siècle n’est que la seconde du pays pour le nombre de ses adeptes (après la Tidjaniya), il en va autrement de son influence spirituelle et temporelle. Le khalife général des mourides est celui face à qui les présidents sénégalais s’agenouillent le plus volontiers, afin de recevoir ses bénédictions. En période électorale, le défilé des leaders politiques à Touba, la ville sainte du mouridisme, s’apparente à une rituelle danse du ventre, même si l’intéressé ne donne jamais aucun ndiguël (consigne de vote). Fort d’un pouvoir financier que nul, au Sénégal, ne se risquerait à inventorier, le khalife général des mourides peut compter sur la dévotion de millions de talibés ­ dont une part non négligeable au sein de la diaspora ­, ce qui fait de Touba, de facto, un État dans l’État », justifie notre confrère.

La plus haute autorité de Touba est loin devant Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA (36e) et Yérim Sow, Président du groupe Teyliom, classé 40e.

Grande est notre surprise de découvrir que Youssou Ndour, chanteur de renommée planétaire et homme d’affaires multicartes et Sadio Mané, deuxième meilleur footballeur du continent, ne sont pas dans ce top 50, où on retrouve, comme par hasard, une certaine Salimata Diop, peu célèbre directrice du Musée de la photographie de Saint-Louis, à la 49e place.

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Barth a perdu 30 kg, il révèle son régime en prison

A sa sortie de prison, Barthélémy Dias, avait perdu beaucoup de poids. Sa corpulence a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *