Accueil / Politique / Fusillades des anciens présidents: Pourquoi Wade a pardonné Sonko ?

Fusillades des anciens présidents: Pourquoi Wade a pardonné Sonko ?

Une vidéo virale qui date de 2017, mettant en scène un Ousmane Sonko, langage de guerrier au bout des lèvres, demandant que tous les présidents sénégalais, de l’indépendance à nos jours, soient «fusillés» envenime la scène politique. Mais, Me Abdoulaye Wade qui fait partie des hommes à «fusiller», selon la sentence du leader de Pastef-Les patriotes, a visiblement pardonné à Sonko. A la limite, il ne lui en tient pas rigueur pour ce que la presse proche du pouvoir qualifie de «dérapage». Ce, vu que, au cours de sa conférence de presse tenue hier, la nouvelle bête noire du régime a révélé avoir eu un long entretien téléphonique avec l’ancien président de la République duquel ils se sont accordé sur une rencontre très prochainement. Mais, l’un des hommes à «fusiller» est prêt à pardonner à son bourreau, pourvu simplement qu’ils conviennent du schéma qui va barrer la route à Macky.

Sur ce coup comme sur beaucoup d’autres, Wade prend le contrepied de ses «frères». «Trop c’est trop», avait recadré le porte-parole du Parti démocratique sénégalais à la suite de la sortie d’Ousmane Sonko.
«Sonko doit savoir que ses aînés ont autant de mérites sinon plus que lui. Il n’est pas le premier à être renvoyé de l’administration pour un combat politique assumé. Trop c’est trop ! Nous ne nous laisserons pas lyncher sans raison et sans réaction», avait taclé, sur sa page Facebook, Babacar Gaye.

Sur admin

Vérifier aussi

Vidéo – Ousmane Sonko : Tend la main au Pds

Dans le cadre de sa tournée politique pour davantage conquérir la diaspora sénégalaise, le leader …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *