Accueil / International / L’affaire Snowden change la donne : Internet s’est libéré de la tutelle Américaine

L’affaire Snowden change la donne : Internet s’est libéré de la tutelle Américaine

Après la validation du Sénat des Etats-Unis de la fin du contrat qui lie le département du Commerce à l’ICANN, le monde entre actuellement dans la transition de la supervision de l’Internet. Contrôlée par les Etats-Unis depuis 1998, l’organisation en charge des noms de domaines et de la structure technique d’Internet s’ouvre désormais à la diversité du monde.

Désormais, l’organisme qui sera en charge de la supervision de l’Internet doit être exemplaire, transparente et surtout internationale. C’est un changement qui devrait rester peu visible du grand public mais qui est d’une importance symbolique forte.  Depuis 1998, l’Internet Corporation for Assigned  Names and Numbers (Icann) était en effet sous le contrôle direct du ministère américain du Commerce. Cent soixante Etats sont déjà représentés à l’Icann et collaborent pour « gérer » Internet, même si l’organisation est loin d’être un gouvernement de l’ombre d’Internet. Dans les faits, elle administre les noms de domaines tels que « .fr » ou « .com », et est notamment à l’origine des nouveaux noms comme les « .wine » ou « .paris ». Elle s’assure également qu’il n’y ait pas de panne majeure au niveau mondial. En effet ce changement découle de l’affaire Snowden du nom de l’américain refugié en Russie et qui aurait dévoilé des millions de documents des services secrets Américains et Britanniques. L’enjeu mondial est qu’Internet soit désormais  gouverné par tous ceux qui participent à sa croissance continue ». Créée en 1997, l’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)  est entré dans la danse pour ce challenge mondialisé. En effet cette nouvelle ère dans la gouvernance d’Internet permettra à ses utilisateurs d’en être acteurs à l’échelle mondiale.

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Mauritanie : 125 migrants sénégalais dont 3 enfants sauvés par la garde-côte

125 migrants clandestins sénégalais parmi eux 7 filles et 3 enfants ont été sauvés au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *