Accueil / Actualité / Magal sans train: Des milliers de pèlerins risquent de rater le grand rendez-vous

Magal sans train: Des milliers de pèlerins risquent de rater le grand rendez-vous

Les travailleurs du Petit train de la banlieue sont très en colère à cause de la suspension du trafic ferroviaire du grand Magal de Touba. Ces derniers, en conférence de presse ce mardi ont dénoncé avec véhémence cette décision qu’ils qualifient de «grave et scandaleuse».

«Cette décision est grave. Le Magal de Touba est d’une dimension internationale. Et l’histoire du train et la communauté mouride datent de très longtemps. Aujourd’hui, le train a toujours assuré la navette avec zéro accident et, chaque année, les pèlerins qui prennent le train augmentent. L’année dernière, on a eu plus de 40 000 voyageurs. La logique voudrait que le président de la République, que nous appelons en arbitrage, prenne toutes ses responsabilités dans cette affaire », a déclaré le directeur général et chargé de l’information du Syndicat national des travailleurs du Petit train, Abdou Khadre Dieylani Diop

Par ailleurs, les cheminots exigent la démission du ministre d’Etat Abdou Ndéné Sall qui, à les en, croire, a échoué dans la mission qui lui est confiée. A l’instar des travailleurs du Petit train de la banlieue, les cheminots de la capitale du rail ont une assemblée générale ce matin. Ils envisagent une grève illimitée dès samedi pour protester contre la suspension du trafic ferroviaire pour le grand Magal de Touba édition 2018.

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Aminata Touré sur le rapprochement Wade-Sonko : “Une rupture de logique de la part du député Sonko”

Le rapprochement ces derniers temps entre Abdoulaye Wade et Ousmane Sonko est tout sauf logique. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *