Accueil / International / MALI : L’ARMÉE FRANÇAISE NEUTRALISE UNE TRENTAINE DE JIHADISTES, DONT HAMADOUN KOUFFA

MALI : L’ARMÉE FRANÇAISE NEUTRALISE UNE TRENTAINE DE JIHADISTES, DONT HAMADOUN KOUFFA

Les principaux leaders du Front de libération du Macina, aussi appelé la Katiba Macina, du nom du groupe armé djihadiste opérant au Mali seraient hors de combat. L’Etat-major de la France en a fait l’annonce tard dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 novembre 2018. Parmi la trentaine de victimes annoncée, l’un des plus radicaux, Hamadoun Kouffa et ses principaux lieutenants, qui seraient ainsi mis hors de combat.

Selon l’armée française, c’est par une opération, dénommée Barkhane, qu’un coup sévère a pu être porté au coeur du dispositif de la Katiba Macina. Cette opération a combiné « l’action de nombreux moyens aériens », permettant de « réaliser un effet de sidération sur l’objectif, puis d’exploiter cette action par des assauts héliportés et par l’engagement au sol des militaires français ».

Dans un communiqué de presse de la Délégation à l’Information et à la Communication de la Défense de France, Paris annonce que les armées françaises engagées au Sahel au sein de l’opération dénommée Barkhane ont « mené une action d’ampleur, complexe et audacieuse qui a permis de neutraliser un important détachement terroriste au sein duquel se trouvait probablement l’un des principaux adjoints de Iyad ag Ghali, Hamadoun Kouffa, chef de la katiba Massina. »

En d’autres termes, le chef rebelle serait tué durant l’opération menée par les forces françaises, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 novembre 2018. La France se félicite ainsi d’avoir porté un grand coup « à une organisation terroriste particulièrement brutale » et qui visait de façon répétitive, les civils et les symboles de l’autorité de l’Etat malien. Signé de Florence Parly, ministre des Armées, le communiqué indique que « l’affaiblissement des groupes terroristes est essentiel pour envisager le retour des services publics, à l’accès à l’éducation, la normalisation graduelle de la vie quotidienne. »

Originaire du centre du Mali, Hamadoun Kouffa est un prédicateur rendu très populaire par ses prêches appelant à une rébellion contre l’aristocratie et en faveur de la protection des peuls.

État-Major Armées

@EtatMajorFR

Coup sévère aux groupes terroristes sévissant au Mali : les principaux cadres de la katiba Massina mis hors de combat par dans la nuit du 22 au 23 novembre 2018. http://bit.ly/Massina 

338 personnes parlent à ce sujet

Sur admin

Vérifier aussi

Mali : Aqmi dément la mort d’Amadou Koufa, le chef jihadiste malien

Un dirigeant d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droukdel, a démenti mardi 11 décembre la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *