Accueil / Politique / Babacar NGOM : « J’ai Payé 16 Millions Aux Gendarmes Pour Surveiller » Le Champ De Ndengler

Babacar NGOM : « J’ai Payé 16 Millions Aux Gendarmes Pour Surveiller » Le Champ De Ndengler

Le PDG de SEDIMA fait, en ce moment même, face à la presse pour s’expliquer sur le litige foncier qui l’oppose aux populations de Ndengler.

Babacar NGOM a réussi à rassembler, comme cela se fait très rarement, les ténors de la presse sénégalaise qui ont pris la place des reporters habituellement envoyés sur le terrain.

Après avoir pris la parole pour camper le décor avec une brève explication sur la situation. Pour le PDG de SEDIMA, il n’est pas question d’une dispute pour des terres. « C’est la vérité que nous nous disputons », explique-t-il avant d’assurer que les terres en question lui ont été données par les habitants de Djilakh suite à une délibération.
Seulement, interpellé par les journalistes, Babacar NGOM dans ses explications a lâché une bombe. Selon le terrain qui fait l’objet de contentieux est en ce moment gardé par des gendarmes. «  J’ai payé 16 millions aux gendarmes pour surveiller le site », dit-il.

Sur La Redaction

Vérifier aussi

Manifestations à Abidjan et l’intérieur contre le 3e mandat de Ouattara

L’opposition politique ivoirienne à mis à exécution sa menace de descendre dans les rues pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *